Direct Jurnale Direct Monde
Ascultaţi


COVID-19- Message de l’Ambassadrice de France

7486723-mediafax_foto-andreea_alexandru.jpg

Michèle Ramis, Ambassadrice de France en Roumanie
Image source: 
Mediafax | Andreea Alexandru

Message de Madame Michèle Ramis, Ambassadrice de France en Roumanie à la communauté française en Roumanie:

Mes chers compatriotes, Françaises et Français de Roumanie,

Nous sommes confrontés à une crise sanitaire sans précédent. Partout en Europe, des mesures exceptionnelles ont été prises pour limiter la propagation du coronavirus Covid-19. En France, des mesures de confinement sont en œuvre depuis le 17 mars. En Roumanie, l’état d’urgence est en vigueur depuis le 16 mars, afin de doter le gouvernement d’une gamme d’instruments étendus pour lutter efficacement contre cette épidémie. L’espace européen a décidé de fermer ses frontières extérieures.

La Roumanie compte à ce jour 308 cas avérés de Covid-19. Aucun décès n’est à déplorer et 31 personnes infectées ont guéri. Il est toutefois de la responsabilité de chacun d’éviter la transmission du virus en suivant scrupuleusement les consignes des autorités roumaines, en se soumettant, pour les personnes concernées, aux obligations d’isolement à domicile ou de quarantaine, en respectant les « gestes barrières » et en appliquant une stricte « distanciation sociale ». Je constate d’ailleurs que tant la population roumaine que la communauté française font preuve de calme, de responsabilité et de civisme.

En raison de la situation d’une gravité inédite, le Président de la République française a annoncé des mesures draconiennes sur le territoire national et nos autorités demandent aux Français de limiter au maximum leurs déplacements internationaux. L’Union européenne a fermé, à partir du 17 mars et pour 30 jours, ses frontières extérieures aux non-ressortissants européens.

Les citoyens français qui résident à l’étranger et notamment en Roumanie doivent éviter autant que possible les déplacements internationaux. Il est d’ailleurs précisé que les passagers venant de France sont soumis à leur arrivée en Roumanie à un confinement à domicile pour 14 jours. S’agissant des Français actuellement en déplacement temporaire à l’étranger, nous leur recommandons en revanche de prendre toutes les mesures nécessaires pour rentrer rapidement en France, par voie aérienne de préférence.

Face à la crise sanitaire, le réseau diplomatique en Roumanie s’adapte. Vous pouvez compter à tout moment sur l’ensemble des services de cette Ambassade. Nos services ont dû être réorganisés pour permettre à un maximum d’agents de travailler à distance afin de respecter les mesures de précaution, mais ils fonctionnent sans relâche. Le consulat a dû revoir son mode de fonctionnement et ses missions, notamment pour limiter l’accueil du public, afin de pouvoir faire face aux très nombreuses sollicitations qu’il reçoit quotidiennement. Mais il est disponible pour répondre à vos questions par messagerie électronique. Toutes les procédures non urgentes sont reportées à plus tard. Je compte sur votre compréhension.

Les Instituts Français à Bucarest, Cluj-Napoca, Timisoara et Iasi sont fermés mais poursuivent certaines activités en ligne, comme des cours ou des événements sous forme digitale. Les équipes travaillent à distance mais répondent aux appels et aux messages.

Je suis très attentive à ce que nous vous communiquions des informations fiables, validées par les autorités locales. Le site de l’Ambassade présente en permanence des données actualisées sur l’état de la situation sanitaire en Roumanie et les mesures applicables. Si des mesures supplémentaires étaient décidées par les autorités roumaines, elles seraient immédiatement reprises sur notre site.

L’une de ces mesures influe directement sur votre vie de famille. Les écoles ont été fermées en Roumanie jusqu’au 21 avril, y compris naturellement le lycée français Anna de Noailles et l’Ecole Française Internationale de Bucarest-EFIB. Mais les équipes pédagogiques sont mobilisées pour faire en sorte que cette période soit néanmoins profitable sur le plan pédagogique à vos enfants.

Les cours ont également été suspendus dans les établissements supérieurs roumains. De nombreux étudiants français inscrits dans les universités roumaines nous font part de leurs préoccupations et nous sommes à leur côté pour leur apporter des réponses utiles.

Notre souci principal est de servir la communauté française de Roumanie. Pour ce faire, je maintiens un contact régulier avec ses différentes composantes. J’ai échangé avec les Conseillers consulaires et les représentants des entreprises françaises installées en Roumanie et continuerai de le faire régulièrement.

Le message délivré par le Président de la République le 16 mars dernier est clair : « Nous sommes en état de guerre » contre le coronavirus Covid-19. Nous devons tous nous mobiliser pour freiner la propagation du virus et sauver des vies.

Face à l’épidémie, soyons vigilants et responsables, respectons les consignes et les gestes barrières et restons solidaires. Nous sommes, tous, acteurs de la résolution de cette crise.